fr | de | en

Casino Luxembourg

Conférence

Daphné Le Sergent, Revers du geste, 2013.

26.11.2013 à 18:30 Les Mardis de l’Art

L’image-charnière ou le récit
d’un regard

Conférence par Daphné Le Sergent.
En français.

Engageant une réflexion sur la notion d'oeuvre, Daphné Le Sergent invite à s'interroger sur l'art contemporain : peut-on penser la pratique de l'installation et de l'agencement à la manière d'un geste intérieur, configurations formelles nées de l'empreinte que le réel dépose en nous ? Comment comprendre l'art dans un contexte international ? Est-il possible de l'entendre dans une acceptation anthropologique, dans la contamination d'un mode de vie occidental, de ses habitus et gestes ?

Née en Corée et adoptée en France, Daphné Le Sergent aborde la question de la partition politique de la Corée au travers d'un point de vue subjectif et personnel, non pas celui de la séparation douloureuse et du déracinement, mais celui d'une expérience de scission entre apparence asiatique et appartenance française.

Daphné Le Sergent enseigne les arts plastiques et la photographie à l'Université Paris 8, où elle mène des recherches artistiques et théoriques autour de la notion de schize et de frontière. Auteure de L'image-charnière ou le récit d'un regard (Paris, L'Harmattan, 2009) et membre de l'AICA (association internationale des critiques d'art). En tant qu'artiste elle est représentée par la galerie Metropolis et ses vidéos sont distribuées par le Collectif Jeune Cinéma.

Galerie Metropolis

partenaires

Le cycle de conférences Les Mardis de l'Art est organisé par le Casino Luxembourg - Forum d'art contemporain, en collaboration avec l'Université du Luxembourg (Laboratoire d'arts visuels / IPSE, Faculté des Lettres, des Sciences Humaines, des Arts et des Sciences de l'Éducation) et avec Mudam Luxembourg.
Il bénéficie du soutien du Ministère de la Culture.

images

Daphné Le Sergent, Revers du geste, 2013.