fr | de | en

Casino Luxembourg

Conférence

Paul-Armand Gette et Martina Tonelli, Les doigts dans la confiture, 2012. © Paul-Armand Gette.

19.2.2013 Les Mardis de l’Art

Les Mardis de l'Art - Des figures de l’éphémère

Conférence par Lydie Rekow-Fond

Depuis les années 60, l'éphémère dans l'art provoque une révolution profonde : il s'accomplit en une panoplie de notions liées telles la temporalité, la vanité, la brièveté, la légèreté, la ruine, l'invisible, la disparition... tel un paradoxe de l'art, l'éphémère conduit à envisager l'œuvre selon de nouvelles perspectives. Cet exposé - de la fugacité de l'action à l'éphémère de l'objet - tentera de « saisir l'éphémère » tel un art de l'instant, résolument anti-forme, certes, mais profondément poétique.

Lydie Rekow-Fond
est docteur en sciences de l'art - esthétique. Après une activité de galeriste (Lyon 1987 - Crest 2005), elle est professeur d'esthétique et d'histoire de l'art à l'École nationale supérieure des beaux-arts (ENSBA) de Lyon. Chercheuse associée au Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'expression contemporaine (CIEREC) de l'Université de Saint-Étienne, elle poursuit ses recherches dans le champ de la création contemporaine. Elle participe à des colloques et publie régulièrement ses travaux. Outre plusieurs articles dans des ouvrages collectifs, elle vient de publier l'essai Paul-Armand Gette, la passion des limites aux éditions L'Harmattan (collection Ouverture philosophique, Série Arts vivants).

Conférence à 18 h 30. Entrée libre.

images

Paul-Armand Gette et Martina Tonelli, Les doigts dans la confiture, 2012. © Paul-Armand Gette.