fr | de | en

Casino Luxembourg

Conférence

Tony Conrad, Yellow Movie 1/12-13/73, 1973. Collection Mudam Luxembourg. © Courtesy Galerie Daniel Buchholz, Köln/Berlin.

29.3.2011 Les Mardis de l’Art

Les Mardis de l'Art - La discordance des temps : Einstein et l’art contemporain

Conférence par Elie During

En 1905, Einstein établit le caractère relatif des relations de simultanéité entre événements distants. « Pendant ce temps » et « en ce moment » sont désormais des expressions ambi­guës ; la théorie de la relativité soumet l'espace et le temps lui-même à de curieuses anamorphoses. À peu près au même moment, l'espace-temps cinématographique commence à apparaître avec sa grammaire propre. L'usage intensif du montage alterné libère du même coup la puissance du faux raccord. Aujourd'hui, les procédés du montage simultané et des écrans multiples livrent aux spectateurs des galeries et des musées des flux d'images animées composant une tempo­ralité à couches multiples ou laminée. En s'appuyant sur des exemples cinématographiques et sur des oeuvres vidéo (Dan Graham, Mark Lewis, Pierre Huyghe), Elie During met en lumière quelques-unes des modalités de cette discordance des temps que l'art du 20e siècle a thématisé tout en emboîtant le pas à la physique.

Elie During est maître de conférences en philosophie à l'Université de Paris Ouest - Nanterre et enseigne également à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Il a participé à l'édi­tion critique des oeuvres de Bergson aux Presses Universitaires de France en réalisant l'apparat critique de Durée et Simultanéité (PUF, 2009), ainsi que d'une partie de L'Énergie spirituelle (PUF, 2009). Il est également l'auteur de Faux raccords : la coexistence des images (Actes Sud, 2010) et a récemment coédité deux collectifs consacrés à l'art contemporain : In actu : de l'expérimental dans l'art (Presses du réel, 2009) et À quoi pense l'art contemporain ? (numéro spécial de la revue Critique, août/septembre 2010).

images

Tony Conrad, Yellow Movie 1/12-13/73, 1973. Collection Mudam Luxembourg. © Courtesy Galerie Daniel Buchholz, Köln/Berlin.