fr | de | en

Casino Luxembourg

Conférence

Ion Grigorescu, Box yoga, 1977. Série de photographies. © Ion Grigorescu.

25.11.2008 Les Mardis de l’Art

Les Mardis de l'Art - Le corps exposé de l’artiste – traits d’une géographie symbolique

Conférence par Ileana Pintilie

De nos jours, le corps est devenu un sujet de réflexion des plus fascinants et récurrents, surtout après la disparition des tabous dans les années 1960 et 1970. L'intérêt de l'artiste contemporain pour le corps - son propre corps utilisé comme « matériau » ou comme « surface » - doit être examiné dans le contexte du changement de perception qui s'en suit : du produit artistique au sujet même qui devient art par l'exaltation du soi et sa présentation comme work in progress. Dans les sociétés communistes totalitaires, les artistes, dans leurs travaux, se sont systématiquement opposés à l'abolition des identités et à l'égalité forcée et ont défendu la liberté d'expression, l'affirmation de l'individu en tant que tel avec son identité propre loin de toute pression idéologique. C'est plus particulièrement dans les sociétés communistes que le corps de l'artiste comme vecteur de symboles apparaît comme un problème identitaire et l'expression d'une manifestation sociale. L'exploitation du corps pour l'art reste donc un tabou et continue à être considérée comme subversive.

Ileana Pintilie est historienne de l'art et critique d'art, professeur à l'Université de l'Ouest à la Faculté des arts à Timisoara en Roumanie et curatrice indépendante. Elle a assuré le commissariat d'expositions en Roumanie et à l'étranger. Elle est membre de la plateforme éditoriale du magazine ARTMargins, Los Angeles. Auteur de nombreux ouvrages dont Actionism in Romania During the Communist Era (Cluj, Idea, 2000), et Mitteleuropäische Paradigmen in Südosteuropa. Ein Beitrag zur Kultur der Deutschen im Banat avec Roxana Nubert (Vienne, Praesens Verlag, 2006), elle a également publié des articles et essais sur l'art contemporain en Roumanie et à l'étranger. En novembre 2008, Ileana Pintilie est critique en résidence au Frac Lorraine de Metz.

images

Ion Grigorescu, Box yoga, 1977. Série de photographies. © Ion Grigorescu.