fr | de | en

Casino Luxembourg

Conférence

Gwendoline Robin, Instant, 2007. Performance. © Photo : P. Delaunois.

19.1.2010 Les Mardis de l’Art

Les Mardis de l'Art - Politique identitaire et identité artistique

Conférence par Antoine Pickels

À travers les exemples belges, où la « partition » du pays a commencé par la culture, le conférencier examinera ce paradoxe contemporain qui voit des politiques identitaires instrumentaliser l'artiste (souvent de son plein gré) à des fins d'affirmation ou d'expansion « nationale », et les artistes se désengager de plus en plus du champ politique. Ainsi, en Belgique, où l'art et la culture ont, dès les débuts de la « communautarisation », été des enjeux majeurs, des politiques culturelles différentes et marquées idéologiquement semblent avoir favorisé des expressions artistiques singulières, mais de la même manière distanciées des préoccupations de la Cité : formalisme ou énergie brute en Flandre, dérision ou poétique du mental en Belgique francophone se sont affirmés, à mille lieues de l'engagement des générations précédentes. À l'heure du délitement du pays et de l'assimilation des thèses de l'extrême droite, qu'en est-il ?

Antoine Pickels
, après un parcours de plasticien, de cinéaste et de performeur, écrit du théâtre depuis les années 1990. Il a aussi accompagné la danse, a une activité critique et de réflexion, et fait de l'agitation culturelle. Il dirige La Bellone, Maison du spectacle, à Bruxelles.

images

Gwendoline Robin, Instant, 2007. Performance. © Photo : P. Delaunois.