fr | de | en

Casino Luxembourg

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

14.5 — 11.9.2011 Artiste en résidence

Restore Hope

artiste(s): Elodie Huet

Du 26 mai au 10 juillet 2011, l'artiste française Élodie Huet (*1973 en France, vit et travaille à Paris) a été en résidence au Casino Luxembourg. L'exposition Restore Hope dans l'« Aquarium », fruit de son travail sur place, clôture son séjour. Élodie Huet, une artiste sensible à son entourage, a exploré, strate par strate, sa ville d'accueil temporaire.

Dès les premiers jours de la résidence, la démarche artistique d'Élodie Huet s'est inscrite dans une logique de contextualisation. Notamment par le choix du titre de son projet - Restore Hope* - qui se traduit métaphoriquement par le regard extérieur qu'on peut avoir sur un pays étranger, par les préjugés ou les attentes inhérents. D'origine française, Élodie Huet a développé son projet de résidence à Luxembourg à la lumière du temps qu'elle a passé dans un lieu et un environnement inconnus. Installée dans le pavillon vitré de l'« Aquarium », dont elle a fait son lieu de travail temporaire, elle s'est peu à peu rapprochée de la ville de Luxembourg. En tant qu'observatrice d'abord - en contemplant le flux des passants et des véhicules sur le boulevard Roosevelt attenant à l'« Aquarium » - pour ensuite explorer la ville à pied, quartier par quartier, son appareil photo à la main.

Des objets dans l'espace urbain, des détails d'architecture ou des éléments de paysage ont retenu son attention pour devenir autant de motifs de ses images. De semaine en semaine, Élodie Huet sélectionnait, dans cette accumulation d'images photographiques, celles qui allaient être imprimées sous format de cartes postales. Si, par association, l'image représentée sur une carte postale se veut être la sublimation d'un lieu - ne dit-on pas d'une « belle photo » qu'elle fait « carte postale » ? - Élodie Huet utilise ce support pour interroger la relation à l'espace environnant. En tant que résidente temporaire, elle a scruté les détails de son terrain d'accueil pour en cristalliser des fragments de réalité qui, par le cadrage photographique ou le simple choix du motif, deviennent des éditions d'art.

Au verso, aucune indication de lieu n'est donnée. Les cartes postales sont posées sur un mobilier rappelant les tables d'orientation panoramiques. Traditionnellement à vocation touristique et le plus souvent situées en paysage montagnard, elles permettent au voyageur d'identifier les éléments du paysage leur faisant face. En menant le jeu de piste à son comble, les cartes postales ne répondent pas au paysage vallonné visible de l'« Aquarium », ni par le sujet ni par l'indication de la direction.

Les séries limitées de cartes postales (séries de 30 cartes postales éditées à 2 000 exemplaires) sont à la disposition des visiteurs du Casino Luxembourg qui sont invités à se les approprier. À l'ère des échanges virtuels, Élodie Huet entend redonner à la carte postale - forme aujourd'hui plutôt désuète de communication - ses titres de noblesse. Dans cette logique de distribution et d'échange, le projet Restore Hope se construit et, paradoxalement, disparaît en même temps.

Le catalogue retrace cette démarche d'appropriation progressive de l'espace que fut Restore Hope et met aussi ce projet dans le contexte plus large du travail d'Elodie Huet.

* Restore Hope est le nom de l'opération militaire menée au début des années 1990 par les forces américaines sous l'égide des Nations Unies en Somalie.

http://elodiehuet.blogspot.com/


Résidence : 14.05.2011 - 10.06.2011
Exposition : 09.06.2011 - 11.09.2011

En savoir plus
partenaires

images

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.

Elodie Huet, Restore Hope, 2011. Installation in situ, série de 30 cartes postales édités à 2000 exemplaires, 3 meubles plaqués macoré en bois. © Jessica Theis.