fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Anna Baumgart, Natascha ; Weronika AP, 2006-2007. Sculpture, polystyrène. lokal_30, Varsovie. © Jessica Theis.

Stina Fisch, Boom !, 2008. Encre noire. © Jessica Theis.

12.7 — 14.9.2008

Don’t Worry – Be Curious!

artiste(s): Petra Bauer, Anna Baumgart, Marc Bijl, Pavel Braila, Olga Chernysheva, Alexandra Croitoru, Colonel and Khaled D. Ramadan, Goran Devic, Stina Fisch, Bodil Furu, Miquel García, Kaspars Goba, Kristina Inciuraite, J&K, Sven Johne, Tellervo Kalleinen and Oliver Kochta-Kalleinen, Krištof Kintera, Pascal Lièvre, Talleiv Taro Manum, Tanja Nellemann Poulsen, Anu Pennanen, Katrin Tees, Alexander Vaindorf, Arturas Valiauga, Angel Vergara, Julita Wójcik
curateur(s): Dorothee Bienert, Kati Kivinen, Enrico Lunghi

L'exposition Don't Worry - Be Curious! présente des photographies, des vidéos et des installations d'artistes qui toutes interrogent, à leur manière, le décalage entre la réalité et les peurs engendrées dans les sociétés actuelles.

Les conditions sociales, politiques et économiques en Europe sont aujourd'hui soumises à des processus de restructuration qui provoquent le déracinement, la précarisation des relations sociales et une individualisation exacerbée, d'une part, et, d'autre part, engendrent le chômage de masse, la passivité citoyenne et le discrédit de la politique. Dans les pays d'Europe de l'Ouest, ces changements sont avant tout perçus comme résultant d'une crise de l'État-providence, tandis qu'en Europe de l'Est, on considère qu'ils sont la conséquence de la disparition de l'ordre économique socialiste. Or, les angoisses suscitées par ces mutations entraînent des réactions similaires dans les deux camps, et ce malgré leurs contextes historiques et sociaux différents : peur de la déchéance sociale, d'une perte d'identité et d'un avenir incertain suite au processus de mondialisation. Par ailleurs, elles s'accompagnent invariablement d'une méfiance accrue envers l'étranger et d'une volonté toujours plus forte d'exclure l'« autre ».

L'exposition Don't Worry - Be Curious! part du principe que, dans ces circonstances, l'art est en mesure de fournir des amorces de réflexion sur le pouvoir d'action de l'individu et la participation citoyenne. Elle présente en l'occurrence des artistes dont la pratique est fondée sur une analyse approfondie de leur environnement social respectif. Il s'avère que seuls quelques-uns des projets montrés ici se réfèrent explicitement aux angoisses décrites plus haut, les artistes ayant préféré se pencher sur les politiques de migration, les notions de « normalité » et de « différence », les mécanismes de compréhension et d'incompréhension mutuelles, les perspectives et les projets de vie des jeunes adultes d'aujourd'hui, l'influence des médias sur la perception, la pensée et la connaissance, les rapports entre culture de consommation et nature ou encore le potentiel émotionnel du quotidien. Les œuvres dans cette exposition partagent en revanche une attitude fondamentalement positive et souvent empreinte d'humour, qui fait appel à la curiosité du spectateur et l'incite à s'intéresser à ce qu'il ne connaît pas et à reconsidérer ses propres schémas de perception et de pensée.

 

En savoir plus
partenaires

Don't Worry - Be Curious! à Luxembourg est une version élargie de l'exposition du même titre réalisée dans le cadre de la 4e Édition d'Ars Baltica -Triennale d'art photographique.
En collaboration avec Neue Gesellschaft für Bildende Kunst e. V. (NGBK), Berlin, Stadtgalerie Kiel, Pori Art Museum, Andrejsala, Riga, KUMU Art Museum of Estonia, Tallinn.

images

Anna Baumgart, Natascha ; Weronika AP, 2006-2007. Sculpture, polystyrène. lokal_30, Varsovie. © Jessica Theis.

Stina Fisch, Boom !, 2008. Encre noire. © Jessica Theis.

Tanja Nellemann Poulsen, The organization of equality, the paradox of unity, and the compromise of honesty; identical gestures - identical scenarios?, 2007. Installation in situ. © Jessica Theis.

Olivier Kochta-Kalleinen, Complaints Choirs, 2005-2006. Performance, vidéo. © Jessica Theis.