fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Giovanni Anselmo, Dissolvenza, 1970. Installation in situ, fer, projecteur, diapositive. Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris. © Albert Biwer.

10.10 — 1.12.1996

Inviter 3 / Giovanni Anselmo

artiste(s): Giovanni Anselmo
curateur(s): Michel Assenmaker

Giovanni Anselmo travaille le poids, la torsion, la gravité, la direction, la divisibilité de la matière, l'induction, etc., termes qui définiraient comme un paradigme la matière observée objectivement, mais il le fait de telle sorte que ce paradigme se voit confier des tâches totalement différentes: celles de donner au sujet, qu'il est, que nous sommes, la capacité de nous situer. Cela pourrait prendre une forme païenne: les symboles qui nous situaient, dans l'espace du religieux, sont ici remplacés par le paradigme que je viens d'esquisser. Il fait d'une même pierre deux coups: il suscite une interrogation à la fois sur des questions de type métaphysique et de type scientifique. Mais aucun de ces deux domaines n'épuisent le paradigme énoncé: pour me situer, l'œuvre d'art est nécessaire.

Inviter est une exposition qui se déploie dans le temps, fractionné. Le seul repère, au Casino Luxembourg, est le lieu, à savoir les deux salles mises à la disposition des sept artistes. Sauf pour On Kawara, précisément. Ses œuvres occuperont une place à part. Elles seront présentes lors de chaque temps d'Inviter. Inviter a lieu dans le temps. À nous d'en marquer la continuité. Elle ne nous est pas donnée à priori. L'arbitrarité d'un choix et la coprésence d'œuvres en un seul et même lieu lors d'une exposition n'assurent rien. Mon choix ne fait que répéter, « du fond d'un naufrage, le heurt successif sidéralement d'un compte total en formation », comme l'écrit Mallarmé, où l'artiste peut-être s'évertue à réaliser que « Toute pensée émet un Coup de Dés ». 

En savoir plus
images

Giovanni Anselmo, Dissolvenza, 1970. Installation in situ, fer, projecteur, diapositive. Collection Liliane et Michel Durand-Dessert, Paris. © Albert Biwer.