fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Lucio Fontana, Ambiente spaziale, 1951. Installation in situ. Lucio Fontana, Milano. © Roman Mensing / artdoc.de.

Maurizio Nannucci, All Art Has Been Contemporary, 2000. Installation permanente. © Roman Mensing / artdoc.de.

5.2 — 26.3.2000

Light Pieces

artiste(s): Dan Flavin, Lucio Fontana, Anne Marie Jugnet, Alain Clairet, Martin Kaar, Joseph Kosuth, Mischa Kuball, Christina Kubisch, Karl Kühberger, Claude Lévêque, François Morellet, Maurizio Nannucci, Bruce Nauman, Otto Piene, Emilio Prini, Keith Sonnier, Michel Verjux
curateur(s): Enrico Lunghi

Light Pieces consiste en une sélection d'œuvres ou de reconstitutions d'œuvres historiques, dont le célèbre Ambiente Spaziale, néon créé par Lucio Fontana en 1951 pour la IXe Triennale de Milan, Lichtraum d'Otto Piene de 1960, Five Words in Yellow Neon (1966) de Joseph Kosuth, Perimetro (1967) d'Emilio Prini, The Missing Poem is the Poem (1969) de Maurizio Nannucci, la grande installation 2 trames de tirets en néon avec programmation par le spectateur (1971) de François Morellet, Untitled (To a Man George McGovern) (1972) de Dan Flavin, Expanded SEL II et IV (1978-99), Dot Dash Corner (1979-91) de Keith Sonnier et Diver (1988) de Bruce Nauman.

Mais elle permet aussi à des artistes de réaliser des pièces spécialement conçues pour cette occasion : All art has been contemporary de Maurizio Nannucci, Souvenirs Fragiles de Christina Kubisch, RC/BH d'Anne Marie Jugnet et Alain Clairet, ou encore les dispositifs de Martin Kaar, Mischa Kuball, Karl Kühberger, Claude Lévêque et Michel Verjux.

Depuis quelques années, les expositions ayant pour thème la lumière dans l'art du 20e siècle se sont multipliées en Europe (LUMIA = AD International Light Art, Charlottenborg, DK, 1999 ; Lichtparcours 2000, Braunschweig, 1999, pour n'en citer que quelques-unes). À des degrés divers, il s'agit, d'une part, de reconnaître que l'électricité a été l'un des moyens essentiels de transformation de nos modes de vie et qu'elle a trouvé une juste place dans l'art de notre temps. D'autre part, il s'agit d'inventorier et de mettre dans une perspective historique les œuvres réalisées grâce à la lumière électrique et d'en souligner l'originalité dans le contexte plus large de l'histoire de l'art du 20e siècle. Enfin, répondant peut-être à une sensibilité « de fin de siècle » ou à l'annonce d'un millénaire radieux, il faut admettre que les œuvres lumineuses exercent un attrait indiscutable et jouissent d'un intérêt particulier ces derniers temps.

Light Pieces
ne prétend ni à l'exhaustivité ni à la démonstration historique. Trois générations d'artistes s'y côtoient, sans qu'une distinction nette les sépare : celle qui fait désormais partie de l'héritage artistique de la deuxième moitié du 20siècle - Fontana (*1899), Morellet (*1926), Flavin (1931-1996), Nannucci (*1939), Nauman (*1941), Prini (*1943) -, une génération intermédiaire qui a su poursuivre et développer les apports des précurseurs tout en explorant des centres d'intérêt très personnels et divergents - Kubisch (*1948), Lévêque (*1953), Verjux (*1956), Jugnet/Clairet (*1958/1958), Kuball (*1959) - et une génération plus jeune qui explore de nouveaux territoires tout en profitant des acquis antérieurs - Kühberger (*1964) et Kaar (*1974).

Utilisant au mieux la structure des salles d'exposition du Casino Luxembourg, Light Pieces présentera, sauf exception, une seule œuvre pour chaque « cube » de l'édifice, confrontant ainsi chaque réalisation artistique à la perception immédiate du spectateur, sans que les œuvres n'interfèrent directement les unes avec les autres. Ce parcours permettra de découvrir différents aspects - recherche formelle et/ou théorique, poésie visuelle et environnementale, perception corporelle, rapport à l'architecture et à l'urbanisme... - de la création d'œuvres de lumière de ces 50 dernières années.

En savoir plus
partenaires

Avec le soutien de la Banque Générale du Luxembourg et de l'Association Française d'Action Artistique (Ministère des Affaires Étrangères).

images

Lucio Fontana, Ambiente spaziale, 1951. Installation in situ. Lucio Fontana, Milano. © Roman Mensing / artdoc.de.

Maurizio Nannucci, All Art Has Been Contemporary, 2000. Installation permanente. © Roman Mensing / artdoc.de.

Michel Verjux, Passage obligé, 1992. Installation in situ. © Roman Mensing / artdoc.de.