fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Michael S. Riedel, Nichael Z. Riebel, 2004. Installation in situ, toiles, DVD. Dépendance, Bruxelles. © Aurélien Mole.

Nicolas Giraud, Monument n+1, 2008. Peinture, adhésifs phosphorescents. © Aurélien Mole.

Etienne Bossut, Laocoon translucide / Grand Laocoon / Laocoon, 2003-2005. Sculpture. Ginette Moulin et Guillaume Houzé, Paris / FRAC Auvergne, Clermont-Ferrand / FRAC Ile-de-France, Paris. © Aurélien Mole.

26.1 — 6.4.2008

P2P – Peer to peer

artiste(s): Jacques André, Conny Blom, Étienne Bossut, Rafal Bujnowski, Valentin Carron, Collection 05, Peter Downsbrough, Michael Elmgreen & Ingar Dragset, Michel François, Nicolas Giraud, Marco Godinho, Juha van Ingen, Jacques Julien, Idris Khan, Jonathan Monk, Perroquet tout s’écroule (Raphaël Julliard, Izet Sheshivari, Mathieu Walker), Michael S. Riedel, Keith Sanborn, Benyounès Semtati, Raphaël Zarka, Cory Arcangel, Pierre Bismuth, Gabriele Di Matteo, Erwin Driessens & Maria Verstappen, Peter Friedl, Aurélien Froment, General Idea, Piero Gilardi, Geert Goiris, Rodney Graham, Les ready made appartiennent à tout le monde, Allan McCollum, Didier Rittener, Claude Rutault, Yann Sérandour, Nedko Solakov, Simon Starling, Derek Sullivan, Gilberto Zorio
curateur(s): Le Bureau/

Initié par Le Bureau/, le projet P2P s'axe sur les notions de multiplication, perpétuation et circulation d'une forme, d'un geste ou d'un processus dans l'espace et dans le temps. Il prend comme paradigme le système de fonctionnement du peer-to-peer qu'il souhaite confronter à la forme de présentation de l'œuvre d'art - l'exposition.

La diffusion de l'œuvre, le contexte de sa visibilité, son accessibilité et son appropriation seront rendus visibles par une exposition dont le moteur est un système d'échange des œuvres. Dans le peer-to-peer, un fichier numérique (musique, film, image ou texte) mis à disposition sur Internet, peut être téléchargé sur le disque dur de toute personne possédant une connexion au réseau. La multiplication des espaces, des supports et des publics possibles pour chaque élément rend celui-ci exponentiel. Cet état de fait existant dans la circulation de fichiers par Internet tend à être expérimenté à l'échelle de l'œuvre et de son exposition réelle.

Les œuvres présentées questionnent ce processus de plusieurs manières : soit par leur format - série, multiple, déclinaison ou copie -, impliquant la perte de l'original dans la répétition, soit par leur sujet, quand il s'agit de brouiller les cartes du copyright, ou encore lorsqu'elles sont pensées dans le cadre plus large d'un dialogue citationnel avec d'autres. C'est tout autant la notion d'auteur que la valeur de l'œuvre qui apparaissent ici, en tant qu'elles peuvent être soit renforcées, soit au contraire invalidées par la multiplication de l'objet ou d'une partie de l'objet. Le temps du projet, P2P évolue de manière à formaliser ces enjeux.

Le Bureau/ se proposera d'activer durant l'exposition un réseau d'échanges regroupant principalement des centres d'art ou des musées de différents pays européens. L'exposition initiale présentée au Casino Luxembourg aura la possibilité d'évoluer durant toute sa durée par l'ajout de pièces issues du réseau et le retrait d'autres œuvres mises en circulation dans ce réseau. P2P, par l'expérimentation d'une forme d'exposition empruntée au fonctionnement du peer-to-peer, offrira au spectateur une lecture multiple des œuvres et des conditions de leur présentation.

lebureau.tk

En savoir plus
partenaires

Avec le soutien du Centre culturel français Luxembourg et de Culturesfrance.

images

Michael S. Riedel, Nichael Z. Riebel, 2004. Installation in situ, toiles, DVD. Dépendance, Bruxelles. © Aurélien Mole.

Nicolas Giraud, Monument n+1, 2008. Peinture, adhésifs phosphorescents. © Aurélien Mole.

Etienne Bossut, Laocoon translucide / Grand Laocoon / Laocoon, 2003-2005. Sculpture. Ginette Moulin et Guillaume Houzé, Paris / FRAC Auvergne, Clermont-Ferrand / FRAC Ile-de-France, Paris. © Aurélien Mole.

Erwin Driessens & Maria Verstappen, The Factory, 1995. Installation in situ. FRAC Lorraine 49 Nord 6 Est, Metz. © Aurélien Mole.

Pierre Bismuth, The Jungle Book Project, 2002. Installation in situ, vidéo, 19 dessins sur papier calque, moquettes, coussins. Mudam Luxembourg. © Aurélien Mole.