fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Eva & Adele, Futuring Company, 2003. Installation in situ, pastels gras, gouache, encre sur papier fait main. Galerie Jérôme de Noirmont, Paris. © Christian Mosar.

Frances Goodman, David, 2003. Installation in situ, miroirs, son. © Christian Mosar.

Iliko Zautashvili, Touch Everything Except My Heart, 2000. Installation in situ, 17 photographies, un objet en plâtre sur étagères en Plexiglas. La Ferme du Buisson, Marne-la-Vallée. © Christian Mosar.

5.7 — 21.9.2003

Something about love

artiste(s): Cristian Alexa, Yvette Brackman, Eva & Adele, Frances Goodman, Jesper Just, Sieglinde Klupsch, Jill Mercedes, Sam Samore, Enzo Umbaca, Iliko Zautashvili, Yi Zhou
curateur(s): Enrico Lunghi

Beaucoup d'œuvres d'art contemporain parlent d'amour. Elles peuvent être la mise en forme de sentiments et de situations vécus ou imaginés par l'artiste. Mais elles peuvent aussi, d'une manière plus indirecte et abstraite, montrer la complexité des relations humaines dès lors que l'amour, le désir d'être aimé et la quête d'une vie où l'amour aurait une place centrale, sont en jeu. Enfin, elles peuvent aussi simplement évoquer, par leur sujet ou leur ambiance, des liens amoureux réels ou fictifs, laissant au spectateur une grande liberté d'interprétation.

Dans sa vidéo 10-Second Couples, Cristian Alexa met en jeu le moment magique de la première rencontre ; Yvette Brackman met en scène des sièges favorisant le rapprochement des corps ; Eva & Adele exposent leur vie à deux comme œuvre d'art. Dans ses pièces sonores, Frances Goodman donne forme aux hésitations mystérieuses des sentiments, alors que les vidéos de Jesper Just exaltent et protègent le côté féminin dans chaque homme. Les natures mortes aux fleurs de Sieglinde Klupsch sont comme un écho des allégories peintes d'antan, tout comme le crâne argenté sur un socle en bois réalisé par Jill Mercedes évoque le thème ancestral d'Éros et Thanatos. Sam Samore semble mettre en images les jeux de séduction entre hommes et femmes ; Enzo Umbaca crée une rêverie féerique et romantique en photographiant un sarcophage en glace déposé en pleine forêt ; Iliko Zautashvili rend compte des limites entre corps et âme, entre intérieur et extérieur, dans son installation Touch Everything Except My Heart, et Yi Zhou chante, avec les techniques les plus actuelles, l'éternel besoin d'amour et de beauté.

Something about love
est une exposition qui permet d'approcher, à travers les œuvres choisies, différents aspects du thème de l'amour. Récits, mises en scène, allusions et métaphores, traités sous forme de photographies, de vidéos ou d'installations, peuvent ainsi servir à l'expression et à la projection d'un sentiment amoureux. Mais Something about love peut également être considérée comme une tentative d'échapper aux pressions de l'actualité pour se concentrer sur les sentiments et les aspirations des individus en dehors du cadre des règles sociales imposées. À une époque qui pratique la confession à grande échelle et l'étalage presque systématique de l'intimité, le mystère de l'amour reste entier.

En savoir plus
images

Eva & Adele, Futuring Company, 2003. Installation in situ, pastels gras, gouache, encre sur papier fait main. Galerie Jérôme de Noirmont, Paris. © Christian Mosar.

Frances Goodman, David, 2003. Installation in situ, miroirs, son. © Christian Mosar.

Iliko Zautashvili, Touch Everything Except My Heart, 2000. Installation in situ, 17 photographies, un objet en plâtre sur étagères en Plexiglas. La Ferme du Buisson, Marne-la-Vallée. © Christian Mosar.

Yvette Brackman, Camp(one), 1999. Sculpture, polyuréthane, styropore, mousse. Krabbesholm Hojskole, Skive. © Christian Mosar.