fr | de | en

Casino Luxembourg

Expositions

Esra Ersen, There is no démonstration in Disneyland, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Bruno Peinado, Untitled, Born to be mild, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar. 

Fernando Sanchez Castillo, The Waterplant, 2005. Sculpture, bronze, acier. © Christian Mosar.

18.6 — 9.10.2005

Sous les ponts, le long de la rivière II

artiste(s): BGL, Luchezar Boyadjiev, Esra Ersen, Jeppe Hein, Pravdoliub Ivanov, Anne Marie Jugnet & Alain Clairet, Tadashi Kawamata, Suchan Kinoshita, Sophie Krier, Bruno Peinado, Alexandre Ponomarev, Fernando Sánchez Castillo, subREAL, Enzo Umbaca, Trixi Weis, Shen Yuan
curateur(s): Enrico Lunghi

En été 2001 déjà, Sous les ponts, le long de la rivière... avait proposé près d'une vingtaine de projets d'artistes tels que Daniel Buren, Ian Hamilton Finlay, Wim Delvoye, Jan Fabre, Luca Vitone et Elsebeth Jørgensen/Sofie Torsen. Ces projets, spécialement conçus pour cette exposition en plein air, ont aussi fait (re-)découvrir aux visiteurs les sites exceptionnels de la vallée de la Pétrusse et de l'Alzette qui traversent le cœur de la Ville de Luxembourg. Le parcours de l'exposition commençait au Casino Luxembourg et se terminait sur le site du futur Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean (Mudam).

Cet été 2005, Sous les ponts, le long de la rivière II renouvelle l'expérience, le long des cours d'eau qui ont façonné la topographie peu commune de la capitale. Seize artistes ont été invités à réaliser des œuvres sur place, s'ancrant dans les réalités historiques, culturelles, sociales et topographiques des faubourgs et des vallées entourant la ville. Ainsi, les projets artistiques interrogent, révèlent, chacun à sa façon, des aspects du lieu dans lequel ils s'insèrent. L'étonnante diversité de ces propositions va de pair avec celle des moyens techniques et poétiques utilisés : parmi d'autres, citons l'installation suggérant une allégorie de notre désir de protection et de survie à tout prix du groupe d'artistes québecois BGL, la choréographie de joggeurs par Suchan Kinoshita, le parterre fleuri de Bruno Peinado, l'escaladeur de muraille de Luchezar Boyadjiev, le monument déchu de Fernando Castillo Sánchez, les isoloirs méditatifs de Tadashi Kawamata, l'espace convivial détournant l'architecture militaire de Sophie Krier, le sous-marin russe échoué d'Alexandre Ponomarev, le jardin de dégustation aux fleurs de Trixi Weis... 

En savoir plus
partenaires

En collaboration avec Mudam und dem Musée national d'Histoire et d'Art. L'exposition s'inscrit dans la programmation culturelle de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'Union européenne.

images

Esra Ersen, There is no démonstration in Disneyland, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Bruno Peinado, Untitled, Born to be mild, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar. 

Fernando Sanchez Castillo, The Waterplant, 2005. Sculpture, bronze, acier. © Christian Mosar.

Luchezar Boyadjlev, The Runaway, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Pravdoliub Ivanov, Monument to the Unknown Washerwoman, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Shen Yuan, The Great Wall growing together with the tree , 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Sophie Krier, Champ libre, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.

Trixi Weis, Hortus, 2005. Installation in situ. © Christian Mosar.