fr | de | en

Casino Luxembourg

Autre

Photo Patrick Muller

7.3.2019 à 10:00 Luxembourg City Film Festival

VR Day — Storytelling and distribution: the challenges

Film Fund Luxembourg, Phi Centre

Aujourd’hui, l’industrie des oeuvres immersives est confrontée à deux problèmes et enjeux majeurs. Premièrement, le storytelling, soit l’écriture et la scénarisation d’histoires captivantes et deuxièmement, la distribution, l’exploitation et la communication à un large public.

10h00  café
10h30  mot de bienvenue: Guy Daleiden, Directeur, Film Fund Luxembourg
10h35  Etude de cas “Draw Me Close” présentée par Toby Coffey
12h45  Networking lunch
14h30  Etude de cas “7 Lives” présentée par Marie Blondiaux

Panel 1

Intervenants: Voyelle Acker (productrice d’expériences immersives, Bidibul Productions & ON Animation Studios), Landia Egal (productrice & cofondatrice, Tiny Planets), François Le Gall (producteur, a_BAHN), Vincent Ravalec (réalisateur, « Fan Club »), Max Sacker (réalisateur, “Kobold”)
Modérateur : Toby Coffey (responsable développement numérique, National Theatre, UK)

Certains critiquent que les œuvres VR et AR existantes sur le marché international misent avant tout sur des expérimentations techniques et technologiques et oublient de captiver le spectateur par l’écriture narrative de l’expérience.

C’est bien connu que les œuvres immersives interpellent tous nos sens et développent leurs puissances quand elles peuvent jouer avec nos émotions et nos sentiments. Le futur de la réalité virtuelle et des autres expériences nouvelles dépendra de la qualité du contenu et de la créativité de l’écriture des histoires. L’art est sacré ainsi que l’écriture et la créativité narrative. Par conséquent, le plus grand défi dans la création des prochaines œuvres immersives réside dans l’écriture et la narration, dans le « storytelling » !

Panel 2

Intervenants:  Myriam Achard (Chief new media partnerships and communications, Centre Phi Montréal, Antoine Cayrol (producteur & cofondateur, Atlas V), Emmanuel Cuénod (directeur artistique, Festival du film international de Genève), Camille Lopato (fondatrice, Diversion Cinema)
Modératrice: Voyelle Acker (productrice d’expériences immersives, Bidibul Productions & ON Animation Studios)

Les endroits spécifiques dédiés à l’exposition d’œuvres VR/AR sont encore peu nombreux. De ce fait, la communication au public des œuvres immersives reste limitée à un nombre restreint de spectateurs. Par ailleurs, les expériences les plus attirantes sont bien souvent « location based » et ne peuvent pas être consommées à la maison. Toutefois, la demande auprès du public est en permanente croissance. En effet, force est de constater qu’il existe énormément d’adeptes d’œuvres virtuelles et interactives, de tout âge, à travers le monde, qui ne veulent pas seulement expérimenter des jeux en réalité virtuelle, mais demandent à être transportés dans un monde immersif, grâce aux technologies digitales. Il y a donc lieu de s’interroger sur les différents moyens et manières d’exploiter et de distribuer les œuvres et expériences, mais aussi de s’interroger sur la qualité des scénarios et des technologies des créations actuelles.

Traduction simultanée en français et anglais assurée

Entrée gratuite, avec réservation obligatoire : promotion@filmfund.etat.lu

En savoir plus
partenaires
images

Photo Patrick Muller